Achats pour bébé : comment faire des économies ?



Les achats de bébé avant la naissance ... en voyant les prix et le budget que cela nécessitait avec mon mari nous avons halluciné. Tout est si cher...Une poussette 1200 euros ? Un lit 500 euros ? 

Après des mois de recherches, on a trouvé quelques astuces pour économiser tout en nous faisant plaisir et en achetant tout ce dont nous avions envie. 

Voici quelques astuces pour faire des économies pour l'arrivée de bébé. 

***

Acheter d'occasion 

Ça a l'air bête dis comme ça, mais on ne rend pas compte de tout ce qu'on peut acheter d'occasion. Et les achats de seconde main ne sont pas synonyme de mauvaise qualité ! Nous avons utilisé essentiellement deux sites : 

Vinted : Ou comment payer 1 euro pour un pyjama kiabi qui en coûte 10 en magasin. En parfait état, puisque les bébés portent chaque vêtements seulement quelques mois tout au plus. Nous avons acheté aucun vêtement neuf pour notre future petite fille, en même temps 30 euros un ensemble en magasin, ça refroidi. En plus, c'est écolo et ça donne une deuxième vie aux vêtements. Et tout est si mignon! 
J'ai également pris mes vêtements de grossesse sur ce site. En effet, un jean de grossesse H&M (que j'aurai porté 6 mois à tout cassé) coûte 30 à 40 euros neuf. J'en ai acheté un à 4 euros et un à 9 euros sur Vinted ! 

Point bonus: Vinted ce n'est pas que des vêtements ! Pour preuve, nous avons aussi trouvé des petits trésors, pour la plupart à moitié prix : tire-lait électrique, livre de grossesse, écharpe de portage, livre de contes, etc.

Leboncoin : Ici, on s'est surtout servis en gros meubles. Rangements pour les jeux de bébé, commode, table à langer. Le tout dans un parfait état et très mignon ! 

Table à langer IKÉA achetée 30 euros sur leconboin (159 euros neuve)



***
Réfléchir utile

À en croire certains sites (ou plutôt certaines marques), beaucoup de choses sont essentielles pour l'arrivée d'un bébé, et il est urgent de les avoir au plus vite avant la naissance. Tout tout de suite. Nous avons décidé de raisonner autrement : lorsque nous ne sommes pas sûrs qu'un produit nous est réellement utile, on ne l'achète pas. Au pire, si on en ressent le besoin après la naissance, rien ne nous empêche de l'acheter à ce moment-là. 

Quelques exemples :
* Le chauffe biberons. Pas sûr que ça nous soit très utile. Déjà, parce que je projette d'allaiter. Parce qu'un biberon peut se boire à température ambiante et parce que nous avons un micro-onde. Bref, rien ne presse pour cet achat.
* Le landau. Nous ne sommes pas fans, à vrai dire. Nous souhaitons pratiquer le portage, une poussette ça prend beaucoup de place, c'est très cher ... Nous n'en avons pas acheté pour l'instant. Si après la naissance de bébé L, il s'avère que cela nous manque, on en achètera un ! Rien en presse.
* La balancelle, le transat, le parc etc. Beaucoup de produits qui pour moi se ressemblent et me semblent inutiles pour l'instant. J'aurai un tapis d'éveil, un lit pour poser bébé, une chaise haute. Pourquoi s'encombrer de tout cela ? 

***
La liste de naissance

Une fois qu'on a acheté les bonnes occasions et enlevé de la liste des achats pour bébé tout ce qui ne sera pas utile, il ne reste plus beaucoup de gros achats : lit cododo, porte bébé, baignoire bébé, etc. 
Nous avons décidé de mettre ces achats sur la liste de naissance, comme cela nos proches peuvent participer pour l'arrivée de bébé, et ça nous fais quelques économies non-négligeables ! Rassurez-vous, nous avons aussi mis des petits prix sur cette liste, pour satisfaire à tous les budget (gigoteuse, veilleuse, jouets, livres, etc.). Nous avons opté pour une liste sur le site mesenvies.fr.


Aperçu de notre liste de naissance sur mesenvies.fr

***
Le réutilisable/lavable

Pour nous : couches lavables et cotons lavables. Il faut compter environs 50 euros par mois pour des couches jetables de bonne qualité et un peu écologique. Soit 1800 euros pour 3 ans. 
Nous avons acheté un pack de 21 couches lavables pour 450 euros tout compris, donc forcement niveau économie nous sommes gagnants. Bien-sûr, cela nécessite une plus grande organisation pour les machines, et c'est pour cela que nous avons prévu de commencer les premières semaines/mois de bébé par des couches jetables, le temps de s'organiser. Mais au final, c'est beau, c'est pas chère, c'est écologique, c'est tout bénef quoi! 

Autre point, les produits de soins. Les marques veulent nous faire croire que bébé a besoin d'une large gamme de produits, et ce, dès la naissance ! Shampoing, gel douche, crème de jour, crème de nuit, exfoliant, après shampoing, du grand n'importe quoi.
Nous avons opté pour une solution écologique et fait maison : liniment maison (50% d'eau de chaux, 50% d'huile d'olive) pour des fesses toutes douces, de l'eau micellaire, et du savon d'Alep (utilisable par toute la famille). C'est bon pour la peau, c'est minimaliste et encore une fois moins chère !


À bientôt, L  ♡ 

Commentaires